Soutenance de thèse d’Amandine KRZESIAK

Amandine Krzesiak a réalisé sa thèse de doctorat au sein du laboratoire MOVE en collaboration étroite avec le laboratoire STIM. Elle s’est intéressée aux adaptations cellulaires induites par les exercices intermittents à haute intensité ou les exercices continus d’intensité modérée chez des rats spontanément hypertendus. Elle présentera ses résultats dans le cadre d’une soutenance publique le 9 décembre à 14h, à l’amphi Paganel de la Faculté des sciences du sport.

affiche-these-amandine

Recherche

Menu principal

Haut de page