Projet scientifique

Le laboratoire MOVE développe des recherches interdisciplinaires en lien avec des laboratoires de l’Université de Poitiers, ou d’autres laboratoires français ou étrangers. Son activité s’inscrit dans une démarche translationnelle dont la logique est de s’appuyer sur un socle de recherche fondamentale pour développer des applications liées au maintien de l’autonomie de la personne.

Au plan fondamental, il s’agit de comprendre les interactions entre les adaptations circulatoires à l’exercice et les autres réponses physiologiques impliquées dans le contrôle de la mobilité chez la personne vieillissante (musculaires et cérébrales).

Au plan clinique, il s’agit de vérifier l’innocuité de modalités innovantes d’exercice, puis d’établir leur efficacité en comparaison aux modalités habituelles de prise en charge, telles qu’elles sont recommandées par les sociétés savantes. Ces travaux sont dans un premier temps réalisés auprès de petits échantillons d’individus avec des batteries de test exhaustives, puis auprès de cohortes plus importantes avec des mesures globales.

Les travaux du laboratoire sont réalisés à la fois chez l’homme et chez l’animal. Plusieurs modérateurs sont testés, tels que l’environnement (froid, hypoxie, microgravité) et les caractéristiques de la personne (âge, sexe, pathologie).

 

Recherche

Menu principal

Haut de page